Billetterie en ligne
Imprimer Partager
Vous êtes ici
Accueil /// La saison culturelle
retour

/// Cinéma

Ciné concert En plein dans l’oeil

Dans le cadre du festival Les ciné-concerts de la Grange, du 13 au 15 janvier 2018

Créé par Jean-François Alcoléa, « En plein dans l’œil » se compose de 12 films représentatifs du génie et de la créativité de Georges Méliès, inventeur du 7ème art et des effets spéciaux.

  • Présentation

     Au service de l’image et de la narration, puisant dans l’univers fantastique de films comme « Le voyage à travers l’impossible », ou dans l’univers burlesque de courts comme « l’équilibre impossible », le ciné concert « En plein dans l’œil » propose une lecture actuelle et poétique de l’univers de Georges Méliès.

    Avec près de 300 représentations effectuées dans toute la France, en Belgique, au Luxembourg et au Maroc, « En plein dans l’œil » est un concentré d’émotions et de découvertes qui s’adresse aussi bien aux enfants, aux adolescents qu’aux adultes.

    Si l’imaginaire devait s’incarner, il ne serait pas surprenant qu’il prenne la forme de Georges Méliès. Considéré par les frères Lumière comme l’inventeur du septième art, il est l’homme de tous les superlatifs. Personnalité inventive, emblématique, pionnier et amuseur génial, il a, en quelques années seulement, révélé l’étendue de son génie visionnaire.

    Films

    • Introduction (documents d’archives)
    • Le cauchemar
    • Un homme de têtes
    • Voyage à travers l’impossible
    • La visite sous-marine du Maine
    • Le voyage de Gulliver à Lilliput et chez les Géants
    • Panorama pris d’un train en marche
    • Les nouvelles luttes extravagantes
    • Le merveilleux éventail vivant
    • L’équilibre impossible
    • Le royaume des fées
    • Nain et géant

    Instrumentarium du ciné-concert

    Chacun des films a fait l’objet d’un travail de création musicale et sonore minutieux, lors de résidences, en Gironde et à Poitiers. La rareté de certains instruments utilisés - aquaphone, cadre de piano -, ou le détournement d’objets du quotidien en instruments à percussion - casseroles, boîtes en bois, verres -, permet de créer un univers sonore singulier et suscite la curiosité des auditeurs. Une présentation de l’instrumentarium peut être proposée en amont ou après la représentation.

    • Clavier, cadre de piano, objets : Jean François Alcoléa
    • Percussions, guitare : Fabrice Favriou ou Julien Grolleau
    • Son, percussions, objets : Stéphane Brunet ou Michaël Goupilleau